Marchés

Grande-Bretagne

Le solde avec la Grande-Bretagne reste exportateur à hauteur de 7,9 TWh, mais recule par rapport à celui de 2016, notamment à cause de la situation du début d’année (vague de froid en janvier et faible disponibilité du nucléaire français). En janvier et en novembre, le solde mensuel est importateur à hauteur de 0,4 TWh, niveaux qui n’avaient pas été atteints depuis février 2012. L’utilisation de la ligne dans le sens Grande-Bretagne vers France augmente et s’élève à 22%.

A noter que les capacités d’échange sont limitées en janvier et février, lors de l’indisponibilité partielle de la liaison Interconnexion France-Angleterre (IFA) suite à une tempête.
Pour plus de détails, consultez le Mag RTE & Vous.